les abeilles

Une colonie d'abeilles se compose de trois sortes d'individus :

la reine, les ouvrières  et les mâles.

LA REINE
La Reine est la seule femelle parfaite de la ruche, la seule dont l'organisme génital complètement développé soit susceptible d'être fécondé. Elle est facilement reconnaissable à sa taille plus forte que celle de l'ouvrière et son abdomen plus long. Elle reçoit l'accouplement du mâle généralement 5 à 6 jours après sa naissance au cours du vol nuptial.
Toute reine vierge peut pondre des œufs qui donneront naissance à des mâles. Toute reine fécondée pond indifféremment et suivant les circonstances des œufs mâles ou femelles.
La reine vit et pond en moyenne trois ou quatre ans. Elle possède un aiguillon mais ne s'en sert que difficilement et ne pique pas l'homme lorsqu'il s'en saisit.

LES OUVRIERES
Les ouvrières sont des femelles atrophiées. Leur fonction n'est donc pas d'assurer le repeuplement de la colonie, mais de subvenir par leurs travaux à ses besoins, en récoltant le nectar et le pollen des fleurs, en nourrissant les larves et la reine et en maintenant à l'intérieur de la ruche la température nécessaire à l'éclosion du couvain.. Ce sont les ouvrières qui décident au remplacement de la reine, à défaut de l'apiculteur lui-même, en élevant des larves femelles de moins de trois jours, dans des cellules spéciales et en les nourrissant d'une bouillie très riche dite " Gelée Royale ".
Si la colonie vient à perdre sa reine sans qu'il y ait d'œufs de remplacement, certaines ouvrières peuvent par une nourriture appropriée pondre. Elles sont appelées ouvrières pondeuses.

LES MALES
                                   
Les mâles sont élevés au printemps pour assurer la fécondation des jeunes reines et sont mis à mort par les abeilles elles-mêmes à la fin de la saison mellifère.
Leur taille plus volumineuse que celle de l'ouvrière permet de les reconnaître plus facilement cependant leur abdomen n'est pas aussi allongé que celui de la reine. Ils ne possèdent pas d'aiguillon et ne peuvent donc piquer.
Leur fonction est de féconder les reines vierges au cours des vols qu'ils effectuent à l'heure chaude de la journée. S'ils puisent le nectar des fleurs, c'est uniquement pour assurer leur nourriture et non pour l'emmagasiner dans la ruche.